Trouvez le bon vérin électrique!
verin-electrique-1.jpgverin-electrique-2.jpgverin-electrique-4.jpgverin-electrique-5.jpg

Vérin hydraulique

Vérin hydraulique

Le vérin hydraulique, aussi appelé vérin pneumatique, est une pièce en forme de tube cylindrique qui permet de créer un mouvement mécanique et compose la plupart des engins mécaniques de plus ou moins grande taille.

Les différents types de vérins

Les vérins se distinguent surtout par le type de fluide utilisé durant leur fonctionnement, leur type d’action et leurs caractéristiques. Ainsi, on trouve chez les professionnels, différents modèles de vérins, à savoir, le vérin pneumatique qui utilise de l’air comprimé, le vérin hydraulique qui permet de transformer de l’énergie hydraulique en énergie mécanique, qui s’utilise avec de l’huile sous pression, est plus onéreux que les autres types de vérins et est adapté pour effectuer des efforts très importants et atteindre des vitesses plus précises, le vérin manuel vis-écrou, le vérin électrique.

Comprendre le vérin hydraulique

Le vérin hydraulique est un tube en forme de cylindrique à l’intérieur duquel le piston sépare le volume du cylindre en deux chambres indépendantes et isolées, et est utile pour générer un mouvement mécanique dans l’engin, ce qui permettra l’évacuation et l’introduction d’un fluide dans un ou plusieurs orifices des chambres du cylindre, pour déplacer le piston contenu dans le vérin hydraulique. C’est la tige rigide en chrome, nickel et chrome ou céramique, liée au piston qui permet la transmission du mouvement mécanique déclenché par le vérin hydraulique. Les chambres du cylindre sont protégées par des joints qui assurent leur étanchéité, de sorte qu’elles puissent garantir le bon rendement du vérin hydraulique.

Différents modèles de vérins hydrauliques

Le vérin hydraulique, comme les autres types de vérin, se caractérise par sa course (longueur du déplacement à tenir), le diamètre de son piston et la pression qu’il peut supporter. La vitesse que le vérin va générer dépend de la surface du piston et du débit du fluide qui rentre dans les chambres du cylindre. Les différents types de vérin hydraulique peuvent être des vérins simples (l’effort mécanique est effectué dans un seul sens, généralement le sens de sortie de la tige) adaptés pour de faibles courses, des vérins double effet qui ont deux directions de fonctionnement (la pression au sein du cylindre est alternée dans chaque côté du piston, qui se déplace dans un sens, puis dans l’autre. L’on retrouve également des servo-vérins qui sont des vérins asservis et sont équipés d’un distributeur à commande proportionnelle ainsi que d’un ou plusieurs capteurs. On a aussi des vérins à tige télescopique qui peuvent atteindre des objets assez éloignés (jusqu’à 10 mètres) et sont surtout utilisés sur des engins et machines dont l’encombrement au repos est réduit, tels que les camions-bennes, les monte-charges, les tables élévatrices.

Parmi les autres types de vérin hydraulique, on trouve aussi les vérins rotatifs qui se classifient en deux groupes, les vérins qui convertissent les mouvements linéaires en rotation pour créer un couple et les vérins alimentés par un système rotatif tel qu’une palette. Les vérins souples, aussi appelés vérins gonflables ou coussins gonflables, sont des vérins hydrauliques ou pneumatiques qui se gonflent à l’air et sont dédiés à un usage spécifique. Ce sont des vérins réalisés à partir de tissu vulcanisé, qui ont une faible épaisseur, permettent de bénéficier d’une force de levage importante et sont adaptés à différentes fonctions : presser, lever, pousser, déplacer et amortir. Ces vérins gonflables sont aussi les vérins les plus populaires aussi bien dans l’industrie (manutention) que dans le dépannage et les services de secours. Parmi les différents modèles de vérins hydrauliques, on trouve aussi des vérins sans tige pneumatiques qui sont peu encombrants et sont adaptés pour les systèmes de transfert et les systèmes robotisés.